Accueil »SFLS »Petites annonces

Soumettre une annonce ? | Page 0102030405060708

Psychologue service ONCOHEMATHOLOGIE PEDIATRIE

Au cœur de l’Est Parisien, les hôpitaux Tenon, Saint-Antoine, Pitié-Salpêtrière, Rothschild, Trousseau -La Roche-Guyon et Charles Foix proposent une offre de soins complète, d’excellence et de proximité permettant la prise en charge de la plupart des pathologies, du nouveau-né à la personne âgée. Groupe hospitalier universitaire Sorbonne Université associé à la faculté de Médecine Pierre et Marie Curie (Paris VI), il est le 3ème centre de recherche au niveau national. Centre d’enseignement, il abrite les écoles d’infirmier et d’aide-soignant, de sagefemme et de puériculture. Il est leader de l’AP-HP, en médecine, chirurgie et obstétrique (MCO).
Le GH Sorbonne Université en chiffres :
- 18 770 professionnels dont 12 340 personnes soignantes

Le groupe hospitalier comprend 13 DMU exerçant les activités suivantes :
Biologie médicale et Pathologies, Digestif, Gynéco-obstétrique et Médecine de la reproduction, Imagerie, Maladies du rein et des Voies urinaires, Médecine physique et Réadaptation – Gériatrie, Odontologie, Oncologie-Hématologie, Pathologie de l’enfant et de l’adolescent, Périnatalité, Pharmacie - Santé publique Information médicale, Polyhandicap pédiatrique, Spécialités, Thorax - Voies aériennes, Urgences et Aval.

Présentation du site, du DMU, du service et de l'équipe :
Les sites de l’hôpital Trousseau et de La Roche-Guyon :
Situé entre la place Daumesnil et la porte de Vincennes, Trousseau, l’hôpital pédiatrique et périnatal de référence de l’Est parisien propose une prise en charge des premiers jours de la vie jusqu’à l’âge adulte.
La Roche-Guyon est une structure située dans le Val d’Oise spécialisée dans le polyhandicap neurologique pédiatrique.
L’hôpital Trousseau La Roche-Guyon regroupe : 411 lits et 18 places de jour, 80 lits de SSR Pédiatrique pour 2482 professionnels de santé.

Présentation du DMU et intitulé : ORIGYNE – FEMMES MERES ENFANTS
Le DMU ORIGYNE est constitué de nombreux services : pédiatrie générale, urgences et lits porte, et services de pédiatrie spécialisés de dp neurologie, pneumologie-néphrologie, hémodialyse, gastroentérologie, oncohématologie, une maternité et néonatologie niveau 3, 2 maternités niveau 2, services de PMA, la réanimation néonatalogie, pédiatrie et unité intensive ainsi que les consultations pluridisciplinaires : d’oncohématologie, cardiologie, néphrologie, médecine générale, dermatologie, d’endocrinologie et de génétique et les centres de maladies rares, les endoscopies bronchiques et digestive et un secteur SSR de polyhandicap pédiatrique.

Présentation du service et de l’équipe :
Le Service d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique comporte 32 lits d’hospitalisation conventionnelle et un secteur d’hôpital de jour de 8 lits. L’ensemble des activités comprend l’oncologie (à l’exclusion des tumeurs cérébrales et des rétinoblastomes), l’hématologie maligne (leucémies et lymphomes), l’hématologie bénigne (aplasies médullaires, purpuras, anémies, neutropénies, thrombopénies, thalassémies, drépanocytoses…), l’Infection à VIH, les histiocytoses et les déficits immunitaires partiels. L’âge des nouveaux patients est de 0 à 18 ans. En outre, le service est reconnu Centre Maladies Rares pour l'histiocytose langerhansienne, les neutropénies congénitales, les cytopénies auto-immunes, thrombopénies génétiques et thrombopathies constitutionnelles. Il collabore avec les services de pédiatrie des Centres Hospitaliers Généraux et dans le cadre du Réseau Ile de France d’Hématologie Oncologie Pédiatrique (RIFHOP).

Composition de l’équipe médicale :
Le service est dirigé par le Pr. G. Leverger et son équipe de PUPH, PH, CCA et internes.

Composition de l’équipe paramédicale :
L’équipe paramédicale est composée de 3 cadres de santé, 55 infirmiers et 1 infirmière coordonnateur de soins, 30 auxiliaires puéricultrices-aides-soignants, attachés de recherche clinique, 2 psychologues et 1 psychomotricienne, 2 assistantes sociales,1 kinésithérapeute et 2 diététiciens, 1 éducatrice ainsi que des secrétaires tous mobilisés pour assurer des soins de haute qualité aux malades.

Locaux du service Bâtiment Edmond Lesné : RDC haut et bas (consultations pluridisciplinaires), 2ème, 3ème et 4ème étages (Hospitalisation et secteur protégé), l’HDJ est au 3ème étage. Au 5ème étage, les bureaux médicaux ainsi que le secrétariat, la salle de staff et la bibliothèque, les locaux de recherche clinique.
La consultation pluridisciplinaire est au RDC haut du bâtiment Edmond Lesné. Elle comporte un accueil, 8 bureaux médicaux , une salle de prélèvement, les bureaux des psychologues, assistantes sociales et celui des associations ainsi que 2 bureaux de recherche clinique pour les neutropénies et les histiocytoses.
Les spécialités y sont l’hématologie, l’oncologie, la néphrologie et l’endocrinologie pédiatriques
Recherche Clinique :
Le service est centre investigateur pour des études de recherche biomédicales de phases I à III, des études non interventionnelles de phase IV, des études observationnelles et des registres : en moyenne 60 études ouvertes nationales ou internationales multicentriques dont plus de 10% de phases précoces. Les Pr Leverger, Landman-Parker et Petit sont coordonnateurs d’études nationales et européennes (PHRC-K). Le service est le premier centre national de recrutement des hémopathies malignes de l’enfant.
L’infection à VIH par transmission maternofœtale et le suivi des enfants nés de mères séropositives font également partie des activités importantes du service depuis 3 décennies avec un suivi dans les cohortes nationales ANRS – EPF CO1/C010/ COVERTE. Cela a été la première affection ayant bénéficié d’un personnel de recherche clinique dans une démarche nationale. Le Dr Dollfus est investigateur principal de la Cohorte pédiatrique EPF CO10.
L’équipe de recherche clinique est composée de 3 ARC et 2 ingénieurs de recherche clinique.

Activité du Service en ce qui concerne le VIH : il s’agit essentiellement d’une activité de consultation.
La population est constituée en large majorité d’enfants et de familles originaires d’Afrique subsaharienne nés en France ou dans le pays d’origine.
La file active actuelle de patients est constituée d’environ 80 enfants et adolescents dont la majorité a plus de 15 ans, un tiers plus de 18 ans.
En ce qui concerne les bébés de mère séropositives, 60 à 70 nouveaux bébés sont pris en charge chaque année pour une durée de suivi de 2 ans.

Liaisons Fonctionnelles :
 Pour la prise en charge des nouveau-nés de mères séropositives au VIH, le service travaille en collaboration permanente avec le service de gynéco obstétrique de Trousseau (chef de service Pr Kayem) et notamment le binôme constitué par le Dr Eida Bui infectiologue et le Dr Philippe Faucher gynéco-obstétricien, ainsi qu’avec le service de gynéco-obstétrique de l’hôpital Tenon (Chef de service Cyril Touboul) et le binôme constitué par le Dr Lise Selleret gynéco-obstétricienne et le Dr Ana Canestri, infectiologue.
Il existe des RCP grossesses VIH tous les 2 mois au sein de ces deux services.
 Pour la transition vers un suivi adulte des adolescents infectés par le VIH, le service collabore avec les services de maladies infectieuses de l’hôpital Saint Antoine (Dr Bollens), Tenon, Pitié Salpêtrière (Dr Ana Canestri) ainsi qu’avec la Maison Médicale du Chemin Vert (Dr Zarka).Un staff de transition a lieu 2 fois par an à Trousseau réunissant les professionnels concernés.
 Avec l’ensemble des professionnels du service.
 Avec les associations intervenant au niveau du service notamment à la consultation.
 Avec les équipes médicales et paramédicales des autres services du DMU.
 Avec le collège des psychologues du groupe hospitalier.
de
Missions du poste

Missions Générales :

Membre de l’équipe de l’Unité VIH au sein du service d’Hématologie Oncologie Pédiatrique de l’Hôpital Trousseau. Les problématiques actuelles autour du VIH concernent peu la maladie somatique ,mais plutôt le secret, le trauma, la stigmatisation , les violences conjugales, la fragilité mentale parentale , le développement du petit enfant, l’observance thérapeutique de l’enfant et de l’adolescent, la révélation progressive du diagnostic et pour l’adolescent ou jeune adulte la transition du suivi pédiatrique au suivi adulte
Missions spécifiques :
 Assurer la prise en charge psychologique des femmes enceintes séropositives, des mères/couples parentaux de nourrissons exposés au VIH, généralement non contaminés
 Assurer la prise en charge psychologique des enfants et adolescents infectés par le VIH
 Assurer le suivi psychologique d’enfants ou adolescents accidentellement exposés au VIH

 Assurer la continuité des besoins en soutien psychologique relevant du service d’Hémato-Oncologie Pédiatrique à l’occasion des congés de la psychologue du service.

 Activités :
- Prise en charge psychologique des patients à l’occasion de leurs consultations médicales, ou sur rendez-vous en cas de besoins spécifiques.
- Accompagnement psychologique des mères séropositives depuis la grossesse jusqu’aux 2 ans de l’enfant
- Evaluation des besoins et orientation des mères et des enfants
- Participation aux staffs du service
- Travail en lien étroit avec l’assistante sociale et le médecin référent pour la prise en charge de situations complexes, avec les structures de protection de l’enfance
- Lien avec les écoles, le milieu associatif , les CMPP
- Préparation à l’annonce du diagnostic de séropositivité et soutien à l’observance
- Animation de groupes de parole
- Recherche clinique
- Formation du personnel médical et paramédical
- Accueil de stagiaires, participation à la formation de psychologues
- Actions de prévention, notamment auprès des jeunes

Qualité et Compétence
Compétences : Master 2 de psychologie clinique
Expérience clinique auprès d’enfants/adolescents malades, expérience des situations de trauma

Qualités professionnelles :
Capacité à travailler en équipe
Capacité d’écoute ,d’empathie , d’adaptation à des situations et populations diverses
Curiosité intellectuelle
Motivation à développer ses connaissances sur les spécificités en rapport avec les problématiques médicales concernant les patients pris en charge
Respect de la confidentialité et du secret professionnel




QUOTITE DE TRAVAIL : 50 % ; les mardi et vendredi journée complète et le jeudi après-midi une semaine sur deux

Contact:
DR DOLFUS Catherine
catherine.dolfus@aphp.fr

Annonce postée le 17/01/2022

Poste d'IDE temps plein CeGIDD Croix Rouge Paris

Le centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) de la Croix-Rouge Française, situé dans le 1er arrondissement de Paris, assure les missions suivantes :
- accueil et information de l’usager ;
- entretiens personnalisés et définition de parcours de santé ;
- dépistage et diagnostic des maladies sexuellement transmissibles ;
- prise en charge et suivi des maladies sexuellement transmissibles ;
- vaccinations en fonction des recommandations de l’HAS ;
- consultations collectives et individuelles sur la santé sexuelle et la contraception ;
- consultations de suivi gynécologique ;
- consultations PrEP (Prophylaxie Pré-Exposition).

Le CeGIDD mène également des actions de dépistage « hors les murs », organisées en partenariat avec le service de médecine préventive des étudiants de Sorbonne Université.

Nous recherchons un(e) Infirmier(e) diplômé(e) d’état dans le cadre d’un CDI à temps complet.

Vous assurerez notamment les missions suivantes :
- ouverture des dossiers patients
- réalisation des entretiens d’information et de prévention
- réalisation des prélèvements prescrits par les médecins
- élaboration et mise à jour des protocoles
- réalisation des commandes et suivi des stocks de fournitures médicales
- préparation et aide aux praticiens dans la prise en charge médicale
- participation aux actions de dépistage « hors les murs ».

Vous serez accompagné(e) par un secrétariat médical qui prend en charge l’accueil et l’orientation des patients. Aussi, afin de maintenir et développer les compétences de tous, comme l’ensemble de nos collaborateurs, vous accèderez aux formations nécessaires au maintien et au développement de vos compétences.

Contact:
Mme Chloé Metz - responsable du CeGIDD : chloe.metz@croix-rouge.fr
Dr Prescillia Piron - médecin coordonnateur : prescillia.piron@croix-rouge.fr

Annonce postée le 10/01/2022

Chargé de projet Accompagnement et information des patients

Actions Traitements est une association de loi 1901, agréée par le ministère de la Santé. Elle informe, soutient, accompagne et défend les droits des personnes vivant
avec le VIH et/ou co-infectées et ceux qui les accompagnent depuis plus de 30 ans.
Pour ce faire, elle propose une permanence téléphonique et d’accueil, un programme d’éducation thérapeutique (ETP), des ateliers collectifs et développe
différents outils d’information thérapeutique (brochures, dépliants, site Internet, applications pour smartphones).
Au sein d'une structure associative à taille humaine, votre mission s’inscrit dans le pôle accompagnement /éducation thérapeutique du patient (ETP) . Ce pôle a pour objectif de proposer aux PVVIH, public de notre association, un accompagnement et suivi global, dans les 5 champs de la santé : physique, psychique, sociale, affective
et sexuelle qui se réalise sous forme d’entretiens individuels, d’ateliers collectifs et d’orientation vers des partenaires.

Pour ce faire, vous devrez :
1. Avec l’appui du médecin coordinateur ETP et la directrice de l’association, co-coordonner le programme d’accompagnement, à Actions Traitements et hors-les-murs :
● Animer une équipe composée de patients intervenants bénévoles, d’intervenants professionnels (médecins, pharmaciens, psychologue, assistante sociale, etc.)
● Recevoir individuellement les personnes, évaluer leurs besoins et assurer le suivi de leur parcours en entretien d’accueil et/ou en entretien
d’éducation thérapeutique du patient après la formation des 40 heures réglementaires
● Gérer les orientations suite aux entretiens individuels
● Caler les rendez-vous et assurer les relances téléphoniques, gérer l’agenda des intervenants
● Etablir le programme semestriel des ateliers collectifs et en assurer sa diffusion
● Organiser les ateliers collectifs : gestion de la logistique, inscriptions, suivi et bilan, recherche d’intervenants si besoin et/ou co-animation, etc.
● Gérer la base de données
● Assurer les permanences hospitalières
2. Missions transversales
● Collaborer à la réalisation, diffusion et promotion de nos outils et programmes auprès de nos partenaires
● Participer à la vie de l’association
● Participer à l’organisation de la journée scientifique d’Actions Traitements
(gestion logistique, communication, bilan, etc.)
● Participer aux réunions mensuelles de transmissions avec l’équipe
3. Promotion et développement, évaluation du programme
● Développer et gérer les relations avec les partenaires associatifs,
● Participer aux travaux de recherche du programme ETP
● Assurer le reporting et le suivi-évaluation du programme
● Etre force de proposition sur les orientations stratégiques du programme
● Renforcer le programme en proposant des outils ETP
La liste des missions n’est pas exhaustive et peut évoluer en fonction des besoins de l’association et des compétences et envies de la personne recrutée.

Profil recherché :
- Vous avez une formation de niveau Bac + 3 à 5 en santé publique, gestion de
projet dans le secteur sanitaire et social, médiation santé, infermier.re ou avez
une expérience pertinente dans le domaine.
- Bonne connaissance des enjeux liés au VIH/Sida et des acteurs impliqués,
comme les associations de patients.
- Dans l’idéal, vous êtes formé-e à l’Éducation Thérapeutique du Patient, ou
avez une expérience significative en accompagnement individuel et collectif.
- Connaissance des publics et des enjeux liés à la précarité et la migration.
- Votre expression (écrite et orale) est irréprochable.
- Vous maîtrisez la méthodologie de gestion de projet, vous êtes capable
d’identifier les besoins du terrain et d’être force de proposition pour y
répondre.
- Vous êtes capable d’animer de petites équipes composées de personnes aux
profils divers (bénévoles, prestataires, stagiaires, volontaires, …)
- Vous maitrisez les outils bureautiques (logiciel de base de données, pack
office)
Qualités :
Vous êtes rigoureux(se), débrouillard(e), dynamique et autonome. Vous avez de bonnes qualités organisationnelles. Vous avez de bonnes capacités d’adaptation et
un intérêt pour la lutte contre le VIH/Sida et les questions de santé sexuelle. Vous disposez également de qualités relationnelles avérées (écoute, pédagogie, esprit
d’équipe, etc.).
Les candidatures des personnes vivant avec le VIH et/ou une hépatite virale sont les bienvenues de même que les patients experts.
Contrat : CDI - Poste à pourvoir immédiatement.
38,5 h du lundi au vendredi. Disponibilité ponctuelle à prévoir en soirée et très ponctuellement le samedi. 1,66 RTT par mois.
Salaire et avantages :
- Salaire : 27 000 - 29 000 € brut / an selon profil et expérience.
- Tickets restaurant 8,90 € (pris en charge à 60 %), Transports (pris en charge à
50 %), Mutuelle (prise en charge à 75 %)
Lien hiérarchique : directrice
Lieu : siège de l’association Actions Traitements, 23 rue Duris, Paris 20ème.
Déplacements réguliers dans Paris et en proche banlieue.

Contact:
CV et lettre de motivation personnalisée pour l'offre, à
l’attention de Julia CHARBONNIER à l'adresse suivante :
jcharbonnier@actions-traitements.org

Annonce postée le 05/01/2022

Technicien d’études cliniques

Assistant(e) de Recherche Clinique infection VIH, IST et maladies infectieuses émergentes
LIEU D'EXERCICE :
Libellé Pole ou Direction : Cliniques médicales Structure d'activité* : médico-technique
Activité du poste : 100%
Horaires : amplitude 8h00-18h00 (7h30/j) Repos : samedi-dimanche-jours fériés
ACTIVITES PRINCIPALES ET SPECIFIQUES
- Assister l’investigateur dans les différentes étapes de mise en œuvre et de suivi opérationnel des études cliniques, en coopération avec les équipes médicales et paramédicales, les structures hospitalières de support à l’investigation (CGEB…) et en relation avec la DRC.
- Gestion d’études cliniques : suivi para-médical des patients, recueil et saisie de données dans les cahiers d’observations, suivi des rendez-vous, gestion des prélèvements, suivi des monitorages et audits, réponses aux queries, déclaration des évènements indésirables et des évènements indésirables graves.
- Réponse aux études de faisabilité, calcul des surcoûts hospitaliers.
- Participations aux réunions nationales et internationales des investigateurs d’études cliniques.
- Participation aux réunions d’équipes de recherche et aux travaux d’élaboration de projets de recherche (écriture de protocoles, de cahiers d’observation…).
- Contribution aux travaux rédactionnels des équipes de recherche et présentation de résultats
- Gestion des bases de données informatisées (médicales et épidémiologiques) avec des outils spécifiques : recueil, saisie, contrôle de qualité et exploitation des données.
- Suivi épidémiologique et recueil de l’activité hospitalière.

SAVOIR FAIRE REQUIS:
- Bonnes pratiques cliniques.
- Méthodologie des études thérapeutiques.
- Analyser et utiliser des informations à partir du dossier hospitalier du patient et du dossier médical personnalisé.
- Elaborer, adapter et optimiser le planning de travail, de rendez-vous, de visites.
- Evaluer la pertinence et la véracité des données et/ou informations.
- Identifier les informations communicables à autrui en respectant le secret professionnel.
- Rédiger et mettre en forme des notes, documents et/ou rapports, relatifs à son domaine de compétence.
- Anglais, courant et médical, écrit et parlé.
- S’exprimer en face-à-face auprès d’une ou plusieurs personnes.
- Travailler en équipe pluridisciplinaire / en réseau.
- Utiliser les outils informatiques (Word, Excel, Powerpoint, Dx Care, Nadis®…) et les logiciels métier.
- Connaissances de la pathologie liée au VIH, aux IST, aux maladies infectieuses émergentes (COVID-19) et des stratégies diagnostiques et thérapeutiques

Compétences techniques 1 2 3 4
Bureautique    
Logiciel dédié à la recherche clinique    
Gestion base des données    
Connaissances de la pathologie liée au VIH, aux IST, aux maladies émergentes et des stratégies diagnostiques et thérapeutiques    

Compétences relationnelles 1 2 3 4
Avec les patients    
Avec les acteurs impliqués    

Compétences spécifiques liées au poste 1 2 3 4
Règlementation des bonnes pratiques cliniques    

SAVOIR ETRE REQUIS :


- Capacité d’organisation, rigueur dans la tenue des dossiers et le recueil des données.
- Aptitude au travail en équipe et à l’autonomie (avec connaissance et respect des liaisons hiérarchiques et fonctionnelles).
- Capacité d’évaluation des niveaux de responsabilité et d’urgence, médicale et/ou administrative.
- Compétences en communication (information des patients et des équipes soignantes).

CONNAISSANCES ASSOCIEES :


1 2 3
Anglais scientifique □  □
Bureautique □  □
Communication écrite 
Communication orale 
Ethique et déontologie médicale □ □ 
Gestion de données relatives à son domaine □ 
Logiciel dédié à la recherche clinique □ □ 
Méthodes de recherche clinique □ □ 
Organisation et fonctionnement interne de l’établissement □  □
Réglementation relative à la recherche clinique □ □ 
Vocabulaire médical □ □ 

PREREQUIS INDISPENSABLES :

-Formation et/ou expérience dans le domaine de la Recherche Clinique ou de l’épidémiologie.

PREREQUIS SOUHAITES :

-Informatique et gestion des bases de données.

PARTICULARITES DU POSTE :


- Confidentialité et contraintes réglementaires liées à la recherche clinique.
- Aptitudes relationnelles vis-à-vis de personnes atteintes par le VIH et volontaires pour participer à une recherche biomédicale.
- Le poste nécessite des contacts patients fréquents dans un contexte de maladies infectieuses ainsi que de la manipulation et transport de sang infecté par le VIH +/- hépatites.
- Participation et prises de responsabilités dans un contexte réglementé : prise de décisions, transmission des informations, traçabilité des activités, confidentialité.

RELATIONS PROFESSIONNELLES LES PLUS FREQUENTES (internes et externes) :

Internes au service : médecins, cadre de santé, infirmières, secrétaires, psychologues.

Internes au CHU : la Direction de la Recherche Clinique, le CGEB, les laboratoires d'analyses biologiques, les services d’imagerie et de médecine nucléaire, les pharmacies des études cliniques, le biomédical, les équipes de recherche collaboratives.

Externes : les promoteurs d’études cliniques, les CRO (Contract Research Organisation),

LIAISON HIERARCHIQUE :

Médicale :
• Coordinateur du Département des Maladies Infectieuses et Tropicales, Pôle Cliniques Médicales,

Contact:
Alain MAKINSON 0467335546 a-makinson@chu-montpellier.fr

Annonce postée le 19/10/2021

Médecin de prévention

L’Union de Caisses - Institut inter Régional pour la Santé (UC-IRSA) est un organisme de l’Assurance Maladie chargé, au travers de toutes ses missions, de contribuer activement au développement de la prévention et de la promotion de la santé tout en s’intégrant dans la dynamique des projets régionaux de santé. L’UC-IRSA a pour mission principale d’organiser et de prendre en charge des Examens de Prévention en Santé proposés aux assurés sociaux du régime général. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter notre site internet : uc-irsa.fr
Le Centre d’Examens de Santé de Saint-Lô est composé d’une équipe pluridisciplinaire de 10 personnes (médecin, infirmiers et agents administratifs.

Il comprend également un CLAT (Centre de Lutte Antituberculeuse) et un CEGIDD (Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles).
L’UC-IRSA recherche un Médecin de prévention (H/F) pour son Antenne de Cherbourg rattachée au site de Cherbourg.

MISSIONS:

 Participer à l’activité CEGIDD :
Gérer les relations et organiser des évènements de préventions avec les partenaires
Réaliser les entretiens médicaux (dépistage adapté en fonction des besoins des usagers)
Réaliser l’examen clinique (recherche des symptômes d’IST)
Effectuer un temps de prévention sur les moyens de protections contre les IST
Remise et lecture des résultats d’analyses (sang, urinaire)
Prescription de traitement pour certaines IST (Chlamydia, gonocoque, mycose, herpès, syphilis)
Possibilité de Vaccination contre les Hépatites A, B, Papillomavirus et possibilité de prescrire la PREP.
Réaliser des examens de prévention en santé (entretien motivationnel, dépistages, prévention, repérages),
Orienter les consultants suite aux examens de prévention de santé
Réaliser des actions d’éducation pour la santé (individuelles/ collectives)

COMPÉTENCES :

• Aisance relationnelle sur les thématiques des IST et de la santé sexuelle

PROFIL :

• Etre à l’écoute
• Sens de l’autonomie et du travail en équipe
• Force de proposition pour le développement et l’amélioration des actions de prévention santé

FORMATION :

Doctorat en médecine et inscription au Conseil de l'Ordre des Médecins

STATUT :

• Poste à pourvoir : dès que possible
• CDI
• Temps plein (37.50H) ou temps partiel
• Niveau 10 E coefficient 605, soit un salaire brut mensuel d’environ 4 400 € (sur 14 mois)
• Du Lundi au Vendredi sans astreinte
• Permis B en cours de validité obligatoire
• Itinérances ponctuelles : St Lô
• Mise à disposition de véhicule de service
• De nombreux avantages : titres restaurant, mutuelle, CSE attractif

Contact:
Mme COUPLET, recrutement@uc-irsa.fr

Annonce postée le 06/09/2021

Coordinateur (trice) administratif (ive)

IDENTIFICATION DU POSTE :

Fonction : Coordonateur(trice) administratif(ve) du COREVIH IDF Est

Métier selon répertoire FPH : Responsable en organisation

Quotité : temps plein – cadre au forfait

Grade : Attachée d’Administration Hospitalière, autres propositions à étudier

Localisation : Hôpital Saint-Louis (déplacements à prévoir sur le territoire du COREVIH)


Liaisons hiérarchiques :
- Le (la) Président(e) du COREVIH
- Le (la) Directeur(trice) de l’établissement siège de la COREVIH

Liaisons fonctionnelles :
- Les personnels du COREVIH (secrétaire, chargée de mission santé publique, personnel de recherche clinique et d’épidémiologie) ;
- Les membres du Comité et Bureau du COREVIH ;
- Les responsables des groupes de travail ;
- Les administrations hospitalières du territoire ;
- Les institutions (ARS, inter-Corevih francilien, Ministère de la santé) ;
- Les acteurs du COREVIH (personnel médical, hospitalier, médico-social, associations, représentants des usagers…)


Présentation de la structure

Le COREVIH (Comité de Coordination de lutte contre le VIH et les IST) IDF Est a pour missions :
– de coordonner dans son champ, et selon une approche de santé sexuelle, les acteurs œuvrant dans les domaines du soin, de l'expertise clinique et thérapeutique, du dépistage, de la prévention et de l'éducation pour la santé, de la recherche clinique et épidémiologique, de la formation, de l'action sociale et médico-sociale, ainsi que des associations de malades ou d'usagers du système de santé ;
– de participer à l'amélioration de la qualité et de la sécurité de la prise en charge des patients dans les domaines du soin, de la prévention et des dépistages, ainsi qu'à l'évaluation de cette prise en charge et à l'harmonisation des pratiques ;
– de recueillir et analyser l'ensemble des données épidémiologiques, ainsi que toutes les données régionales utiles à l'évaluation de la politique nationale en matière de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH ;
– De concourir par son expertise à l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques nationales et régionales de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH et dans le domaine de la santé sexuelle,

Son territoire s’étend sur 4 départements d’Île-de-France (75, 77, 91 et 93).



MISSIONS PRINCIPALES ET
ACTIVITES SPECIFIQUES

1 Assurer la mise en œuvre des missions du Comité de Coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH (COREVIH), en fonction des objectifs prioritaires définis par le Bureau et le Comité sous l’égide du Président.
Veiller à l’élaboration et à la mise en œuvre de la Convention d’objectifs et de moyens (COM) établie entre l’ARS et les 5 COREVIH franciliens (InterCOREVIH).
 Veiller à la mise en œuvre du recueil épidémiologique ;

2 Encadrer une équipe pluri-professionnelle en lien avec la direction des Ressources Humaines de l’hôpital Saint Louis
 Encadrer et manager les personnels de la COREVIH (intégration/formation, supervision, gestion de la présence au travail, évaluation…) ;

3 Garantir le suivi administratif et financier du COREVIH sous l’égide du Bureau et de la Présidence et en relation avec la Direction de l’hôpital Saint Louis.
 Assurer le suivi budgétaire de la COREVIH (budget prévisionnel, élaboration et suivi des demandes de financement, suivi des dépenses, bilan financier…) ;
 Superviser et/ou participer à l’organisation du COREVIH (élaboration de procédures…) ;

4 Assurer le lien entre le COREVIH et les Tutelles et ses partenaires, sous l’égide du bureau et du Comité
 Rendre compte des différentes réunions sur la thématique des IST et du VIH/Sida dans les manifestations régionales et nationales
 Identifier et développer le partenariat, établir les conventions et liens contractuels avec les différents acteurs et partenaires ;

5 Organiser et participer à l’activité de restitution de l’activité du COREVIH
 Assurer le lien et le partage d’informations avec les autorités sanitaires en particulier avec l’ARS ;
 Superviser la production du rapport d’activité annuel ;


6 Veiller à la mise en œuvre de la démocratie sanitaire et la circulation de l’information au sein du COREVIH (organisation des instances internes) - contribuer à l’interCOREVIH
 Organiser les différentes manifestations (Comité, Bureau, commissions, séminaire, formation…) ;
 Mettre en œuvre les groupes de travail thématiques (commissions) mis en place au sein du COREVIH ou de l’InterCOREVIH et participer à leur animation.
 Coordonner et accompagner les différents acteurs de la structure dans leurs missions (identification, diffusion d’informations, animation de réseaux…) ;
 Développer et assurer le suivi des outils de communication interne et externe (site internet, bulletin d’information…) ;



COMPETENCES REQUISES

Qualifications et connaissances souhaitées :
- Connaissance de l’organisation sanitaire et sociale (organisation, fonctionnement, règles de gestion…) ;
- Maîtriser la méthodologie d’organisation et la conduite de projet ;
- Connaissance des enjeux de la lutte contre les IST et le VIH/Sida, de la santé sexuelle et des mécanismes de la démocratie sanitaire.


Qualités requises :
- autonomie, rigueur, sens de l’organisation ;
- capacité d’adaptation à des problématiques multiples et capacités relationnelles vis-à-vis d’interlocuteurs variés ;
- capacité à manager ;
- esprit d’initiative ;
- capacité à animer et dynamiser des groupes de travail ;
- sens du travail en équipe pluridisciplinaire et pluri-professionnelle ;
- sens des responsabilités.
- loyauté



Contact:
CANDIDATER


Poste à pourvoir : dès que possible

Candidature (Lettre de motivation + CV) à adresser à :

Pr Willy ROZENBAUM, Président COREVIH IDF Est :
(willy.rozenbaum@aphp.fr) 01 42 49 47 16
Et Secrétariat du CoreVIH :
(secretariat.corevihest.sls@aphp.fr) 01 42 38 53 28

Site web : www.corevihest.fr

Annonce postée le 27/04/2021